16 juillet 2024

Marie-Josée Lord rend hommage aux poètes québécois

La soprano Marie-Josée Lord présentera à Montmagny son dernier spectacle « Les chants de mon pays » à la Salle Edwin-Bélanger le 7 octobre prochain. Dans sa prestation, elle souhaite rendre hommage à de grands poètes et compositeurs qui ont marqué la culture québécoise par leurs mots. Le spectacle « Les chants de mon pays » débute sur scène après un an de préparation, selon Mme Lord. Montmagny sera la deuxième ville à le recevoir. Sur scène, elle sera accompagnée d’un quatuor à corde et d’un piano. Avec ce spectacle, la soprano souhaitait rendre hommage à des poètes et compositeurs québécois qui ont eu un grand impact sur la culture dans la province. « C’est grâce à ces gens-là que le Québec, la musique québécoise a pu se faire connaitre à l’international. Ce sont ces gens qui ont su porter les mots du pays. » Les chansons qui seront interprétées seront donc toutes en français. Dans le répertoire, on retrouve des artistes qui ont laissé une marque importante comme Gilles Vigneault, Claude Léveillée, Claude Dubois et Jean-Pierre Ferland. Lorsqu’elle a fait le choix des pièces qu’elle interpréterait sur scène, Mme Lord mentionne qu’elle était très soucieuse de prendre des morceaux qui avaient le potentiel d’être bien portés par sa voix, très différente de celle des interprètes originaux. « Ce sont des choses qui sont déjà belles, tellement bien écrites, qui ont de beaux textes, mais moi je veux pouvoir les porter aussi dans ma voix. » Les tonalités dans les arrangements sont ensuite changées afin de les adapter à la tonalité de la chanteuse. Après son passage à Montmagny, Marie-Josée Lord reprendra la route pour quelques autres dates prévues à sa tournée. Elle ajoute que son équipe est présentement en discussion avec des diffuseurs afin de présenter le spectacle dans plus de villes du Québec. À propos de l’artiste Marie-Josée Lord est originaire d’Haïti, mais elle a grandi au Québec. Elle commence à étudier la musique à un jeune âge, d’abord le piano. Elle aura plus tard la révélation que sa voix est plutôt l’instrument qu’elle souhaite exploiter. La soprano a occupé des rôles dans plusieurs opéras. À l’Opéra de Montréal, elle a notamment interprété les rôles de Mimi dans La Bohême (2004), le rôle principal dans Suor Angelica (2006) et Nedda dans I Paggliacci (2009). Son premier album solo est sorti en 2011 et a remporté un Félix à l’ADISQ pour le meilleur album classique l’année de sa parution.

Articles reliés