22 juin 2024

Pierre-Luc Pomerleau revient à Montmagny en supplémentaire

L’humoriste québécois Pierre-Luc Pomerleau sera de passage à la Salle Promutuel Assurance de Montmagny le 20 avril prochain. Il s’agit de la troisième fois qu’il présente son spectacle « Moqueur polyglotte » dans la région, mais ce dernier a beaucoup évolué depuis son premier passage.

Le moqueur polyglotte est un petit volatile expert dans l’imitation des autres oiseaux. Pierre-Luc Pomerleau a nommé son spectacle ainsi sous la suggestion d’un de ses amis, l’humoriste Jo Cormier, car Pierre-Luc fait lui-même beaucoup d’imitations dans ses spectacles.

En plus de ces dernières, Pierre-Luc raconte plusieurs histoires inspirées de son vécu. Il fait une analyse humoristique de ces moments ou encore de choses cocasses qu’il a observées. « Vous n’apprendrez rien pendant mon show, c’est juste de l’humour et du divertissement, mais on passe vraiment un beau moment! »

Pendant le confinement lié à la COVID-19, Pierre-Luc s’était fait découvrir par plusieurs internautes grâce à des capsules qu’il filmait et dans lesquelles il présentait des produits bizarres en vente sur Facebook ou Marketplace. Il prévoyait alors en publier une dizaine, mais la popularité de ces vidéos fut telle qu’il y a présentement environ 120 épisodes disponibles. « Il y a tellement de gens qui m’envoient des suggestions que je n’ai même plus à aller sur Facebook pour trouver des produits. Je dois avoir 2 000 recherchistes partout au Québec », blague l’humoriste. Les capsules web ont finalement réussi à se faire une place dans le spectacle alors que Pierre-Luc fait un segment complet afin de présenter ses produits loufoques préférés.

Pierre-Luc Pomerleau explique qu’il est passé pour la première fois avec ce spectacle au début de son rodage au Cabaret Cogeco, puis il est revenu environ un an plus tard avec une version plus complète à la Salle Pomutuel Assurance. Maintenant, pour son troisième passage, il est accompagné de plus d’éléments visuels et son spectacle en est maintenant à sa version finale. « La première fois c’était vraiment un début, j’avais encore ma feuille! La deuxième c’était plus complet, mais on n’avait pas encore le décor. Cette fois on arrive avec tout le kit! »

Articles reliés