23 avril 2024

Un deuxième roman mystère pour Jocelyn Grenier

Jocelyn Grenier, lance son deuxième livre en carrière intitulé « Tapi dans l’ombre ». L’auteur de Cap-Saint-Ignace offre cette fois une histoire remplie de mystères et d’horreur. Il fera le lancement de son livre à la librairie Livres en tête le 12 août prochain. « Tapi dans l’ombre » est un livre de type mystère/horreur. Il raconte l’histoire de David, un homme qui frôle la mort lors d’un accident de kayak. Toutefois, son expérience est très différente de celle du couloir de lumière qu’on entend fréquemment. Ce qu’il aura ramené avec lui dans le monde des vivants le hantera pendant longtemps. L’histoire du livre se déroule entièrement dans la Ville de Québec, endroit où M. Grenier a habité pendant plusieurs années. Les gens qui connaissent bien la Ville devraient donc facilement être en mesure de visualiser les lieux où l’action se déroule selon l’auteur. M. Grenier sera présent à la librairie Livres en tête de Montmagny le 12 août entre 13 h et 16 h afin de lancer officiellement son livre et de rencontrer les gens. Il se réjouit aussi de la date de son activité, car cette journée est celle du mouvement « Le 12 août, j’achète un livre québécois! ». Plus qu’un passe-temps Pour M. Grenier, l’écriture était un passe-temps, voire un projet de retraite. Elle a toutefois commencé à prendre plus de place dans sa vie lorsqu’il a terminé son premier livre « Onde de choc » en janvier 2020 et qu’il a décidé de le faire publier. Il est alors parti à la recherche d’une maison d’édition, a signé un contrat avec Le lys bleu et le livre est disponible depuis mai 2022. Bien qu’il fût très heureux de voir son premier livre être publié, M. Grenier mentionne que son expérience avec sa première maison d’édition ne fut pas que positive. Il explique que le livre était disponible en Europe, ce qui était un bel accomplissement pour lui, mais qu’il était très difficile pour les libraires québécois de le commander. En effet, les gens qui ont voulu en obtenir une copie au Québec ont presque tous dû passer par l’auteur lui-même. La seule autre façon de l’acheter au Québec était via le site web de la maison d’édition ou la plateforme Amazon. M. Grenier affirme qu’il ne regrette pas son expérience avec Le lys bleu, car cela lui a tout de même permis de publier un premier livre et de l’ajouter à son portfolio. Il est toutefois très heureux d’embarquer dans une nouvelle aventure avec les Éditions 100 façons. Il mentionne qu’il s’agit d’une nouvelle maison d’édition, mais qu’elle est beaucoup plus près du public québécois qu’elle utilise les mêmes plateformes que les libraires de la région et qu’elle est déjà intéressée à publier un prochain livre de M. Grenier. Bien que l’auteur ne se dit toujours pas prêt à prendre sa retraite de son métier d’agent de la faune, il avoue que l’écriture occupe désormais beaucoup plus de place dans sa vie qu’un simple passe-temps.