17 mai 2024

Un Salon du livre populaire auprès des jeunes

Le Salon du livre de Cap-Saint-Ignace s’est tenu le week-end dernier avec la présence de nombreux auteurs de la région. La journée la plus populaire fut de loin celle réservée à la jeunesse avec environ 300 enfants qui sont venus rencontrer les auteurs et participer aux séances d’animation. Selon la responsable de l’événement Stéphanie Bush, la journée jeunesse fut particulièrement appréciée autant par les jeunes que les auteurs jeunesse. Environ 300 jeunes se sont rendus au Salon avec leur école primaire ou leur CPE. Mme Bush affirme que même les écoles de Saint-Fabien et de Saint-Just ont répondu positivement à l’appel. L’auteur jeunesse et animateur JPi Veillet qui était présent lors de cette journée témoigne de la participation incroyable des jeunes à ses activités ainsi que celle de leurs enseignants. « C’était génial, les professeurs étaient tellement fiers quand un de leurs élèves était celui qui répondait à mes questions qu’ils criaient : « Il est dans ma classe. » Plusieurs m’ont aussi invité à venir les voir directement dans leurs écoles éventuellement. » L’auteur ajoute que plusieurs jeunes semblent avoir apprécié l’activité et ses personnages farfelus, car certains sont revenus au Salon accompagné de leurs parents afin d’acheter ses livres. Il encourage les auteurs jeunesse d’un peu partout à participer aux prochaines éditions de ce Salon, car son expérience fut plus que positive. Mme Bush mentionne toutefois qu’elle compte travailler lors des prochaines éditions à avoir la participation de plus d’écoles primaires de la région. En effet, même si les frais de transport étaient payés par la MRC de Montmagny, aucune école de la ville de Montmagny n'a souhaité participer à l’événement. Météo trop clémente Malgré le succès de la première journée, la responsable de l’activité Stéphanie Bush se dit plutôt déçue de l’achalandage des deux derniers jours. Le Salon aurait accueilli un peu plus de 100 personnes lors de la journée de samedi, alors que les organisateurs auraient aimé en voir au moins 200. Mme Bush mentionne toutefois que le soleil qui a brillé toute la fin de semaine a probablement joué en sa défaveur, car plusieurs ont surement préféré profiter du beau temps que de participer à des activités qui se tenaient à l’intérieur. La responsable ajoute que les conférences ont tout de même connu un bon succès.  

Plusieurs auteurs originaires de la région étaient présents afin de présenter leurs dernières œuvres. On retrouvait, entre autres, Fernand Robichaud, Daniel Roussel, Suzie Paris, Carolyn Chouinard et Bianka Lemelin. Lorenzo Abbatiello et Karine Emond, restaurateurs de Cap-Saint-Ignace, étaient aussi sur place afin d’offrir leurs pizzas et leurs calzones aux passants.