26 février 2024

Montmagny: Plus de 900 000 $ d’excédant financier malgré beaucoup d’investissement en 2022

La Ville de Montmagny et son trésorier André Lévesque ont présenté lors de la dernière séance du conseil municipal le 19 juin dernier, le rapport financier pour l’année 2022. Elle dégage un surplus d’environ 935 000 $, malgré le fait que 2022 fut une année record en matière d’investissement, soit 10,3 M$ qui furent répartis entre différents projets. Les revenus de la Ville ont été plus grands de 6,3 % qu’estimés lors du budget 2022. Elle a généré 23 771 080 $. M. Lévesque explique que le nombre de transactions immobilières a augmenté de 15 % lors de l’année, ce qui a généré des revenus par les droits de mutation. Il ajoute que l’activité économique était en croissance au cours de l’année avec plus de demandes de permis. Entre autres, le Centre de services scolaire de Côte-du-Sud a effectué des rénovations importantes sur plusieurs de ses bâtiments, dont l’École Saint-Nicolas et l’École Saint-Thomas, ce qui a fait augmenter leurs valeurs et ainsi les taxes municipales perçues. Il compte aussi trois ventes importantes dans le secteur du quartier industriel. De plus, les taux d’intérêt sur les liquidités ont aussi permis de produire un surplus. Il s’agit des aspects principaux qui expliquent la hausse des revenus, selon M. Lévesque. Du côté des dépenses de fonctionnement, elles ont été supérieures à celles prévues initialement de 310 000 $. M. Lévesque explique la différence par la hausse du prix du carburant, qui a fait augmenter plusieurs dépenses, dont celle du déneigement. Le bris du système de réfrigération de l’aréna a aussi nécessité une dépense qui n’était pas prévue, car la Ville a dû faire la location d’un nouveau. La Ville a aussi fait la création d’une réserve dans laquelle 500 000 $ sera déposé afin de faire la décontamination d’un terrain qui fut acquis pour taxes impayées au 599 boul. Taché Est où se situe une vielle station-service. La Ville dégage donc un surplus d’environ 935 000 $ de son exercice financier. L’excédant est placé dans des réserves qui permettent de payer certains projets ou dépenses imprévus sans avoir à emprunter. Certaines réserves servent aussi à planifier des dépenses récurrentes sur plusieurs années, comme les élections municipales qui se tiennent aux quatre ans. En 2021, un surplus exceptionnel de 1,4 M$ avait été dégagé. La dette nette de la Ville a augmenté en 2022 pour atteindre 24 435 590 $. Toutefois, comme cette dernière n’a augmenté que d’environ 650 000 $ malgré plus de 10 M$ en investissements au cours de l’année, M. Lévesque mentionne que cela est la preuve que la plupart de ces travaux bénéficiaient d’un programme de subvention. Un record en investissement La somme de 10,3 M$ investie dans différents projets en 2022 représente un record pour la Ville de Montmagny. L’année 2021 avait aussi été importante à ce niveau avec 9,3 M$ investis. Selon la Ville, le programme d’immobilisation annuel tourne habituellement autour de 5 à 6 M$. Parmi les projets réalisés au cours de l’année, il y a l’aménagement des lits de séchages de boues, le réaménagement du boul. Taché Est entre le pont Rivard et la rue du Régiment, l’acquisition d’équipements pour les travaux publics, la finalisation des travaux au Pavillon communautaire et l’aménagement du rocher de la Chapelle ainsi que de la murale Avantis.