27 février 2024

MRC de Montmagny : Plus de 400 000 $ d’augmentation pour le budget 2024

Le Conseil des maires de la MRC de Montmagny a adopté son budget 2024 lors de la séance du 22 novembre dernier. Le budget augmentera de 409 048 $ pour la prochaine année, dont près de la moitié provient de l’augmentation des quotes-parts des 14 municipalités de la région. Selon la MRC, les principales causes de l’augmentation du budget sont la masse salariale et l’augmentation des contrats dues au manque de main-d’œuvre. Le budget total sera de 6 968 237 $, soit une augmentation d’un peu plus de 6 % d’augmentation par rapport à 2023. Près de la moitié du budget de la MRC de Montmagny provient des quotes-parts payées par les 14 municipalités sur son territoire chaque année. Elles permettent de payer les services et organismes dont elle est responsable sur le territoire. Le reste du budget provient de sources gouvernementales et de revenus de services à la pièce. Le montant total à payer est réparti selon le pourcentage de la richesse foncière totale que la municipalité possède sur le territoire. Pour le moment, la MRC de Montmagny s’attend à dégager un léger surplus de son exercice financier de 2023. Quotes-parts Le montant total que représentent les quotes-parts pour 2024 est de 3 123 166 $, ce qui représente une augmentation de 5,67 % par rapport à 2023. Seules deux municipalités ont vu leur quote-part diminuer, soit Sainte-Apolline-de-Patton dont le montant diminue de moins de 0,5 % et Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud dont le montant diminue de près de 9 %. La municipalité de Lac-Frontière est celle qui dont le pourcentage d’augmentation est le plus important avec plus 8 %. Elle est suivie par Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud avec près de 8 %, Berthier-sur-Mer avec près de 7,5 % et Saint-Paul-de-Montminy avec un peu plus de 7 % d’augmentation. En tant que ville de centralité et représentant une proportion importante des résidents de la MRC, Montmagny a la quote-part la plus importante, soit plus de 1,1 M$ en 2024. L’augmentation par rapport à 2023 est de près de 7 %.

Priorités 2024 Parmi les priorités fixées pour l’année 2024 par la MRC de Montmagny, on retrouve la révision du Plan de la zone agricole (PDZA), la réalisation et l’adoption de sa stratégie jeunesse et la finalisation du plan de gestion des matières résiduelles volet 3 (PGMR 3) avec comme élément clé la valorisation du compost. La MRC souhaite conclure une entente avec Éco Entreprise Québec (ÉEQ) en ce qui concerne la compensation des matières compostables. Un troisième concours en lien avec la stratégie de marketing territoriale devrait être lancé cette année. Rappelons que le premier offrait un terrain à une famille afin qu’elle s’installe dans la MRC de Montmagny et le deuxième donnait la somme de 100 000 $ à un entrepreneur afin qu’il installe son entreprise dans la région. Sur le plan économique, l’équipe immigration va poursuivre ses mandats de recrutement et d’accueil auprès des personnes issues de l’immigration pour combler le manque de main-d’œuvre sur le territoire. Également, la MRC poursuivra ses rencontres avec les promoteurs et constructeurs immobiliers dans le but d’accroître l’offre de logements et enfin, elle procédera à une planification stratégique en tourisme. La MRC de Montmagny mentionne que le projet de Complexe culturel et sportif en santé durable demeure une priorité pour elle. Le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud a déposé en 2023 deux demandes de subvention auprès du gouvernement du Québec pour un total de 40 M$ pour lesquels il est en attente d’une réponse.