25 juin 2024

Un dojo d’arts martiaux ouvre ses portes à Montmagny

Le Groupe Dojo d’arts martiaux ouvrira un dojo à Montmagny sur le boulevard Taché à Montmagny le 28 août prochain. L’intérêt pour la pratique du karaté serait très présent dans la région, car plus d’une centaine de personnes auraient déjà réservé leur place. Selon l’actionnaire du Groupe Dojo d’arts martiaux, Pierre-Olivier Paquet, le projet d’ouvrir un dojo à Montmagny est envisagé depuis un bon moment. En effet, l’entreprise est déjà responsable de cours parascolaires à l’école de Berthier-sur-Mer et Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud et plusieurs parents ont fait la demande qu’un dojo soit ouvert à Montmagny afin que plus d’enfants dans la région puissent prendre part à des cours de karaté. M. Paquet mentionne que l’intérêt s’est tout de suite fait ressentir, car depuis l’annonce de l’ouverture il y a quelques semaines, environ une centaine d’inscriptions ont été reçues. Cela en fait l’un des plus gros lancements de succursale pour l’entreprise selon l’actionnaire. Environ quatre instructeurs se déplaceront à Montmagny à tour de rôle pour animer les cours. Normalement, il y en aura un devant qui fera les démonstrations et un qui se promènera dans la salle afin d’assister les élèves. Selon M. Paquet, l’entreprise souhaite adapter son offre à la demande. Comme il s’agit d’une nouvelle succursale, il explique que la plupart des inscriptions sont pour des cours débutants. Il y aura donc plus de groupes dans cette catégorie. Il y a toutefois des jeunes qui suivaient des cours en parascolaires qui pourront maintenant continuer à progresser selon leur niveau au dojo de Montmagny. Le Groupe Dojo d’arts martiaux offrira aussi des cours aux jeunes enfants, soit à partir de trois ans. Ils auront toutefois un type d’enseignement différent, car la présence des parents sera nécessaire dans ces cours. En effet, M. Paquet affirme qu’il s’agit d’une façon d’impliquer les parents dans l’évolution de leur enfant dans ce sport, car ils les assisteront dans leurs apprentissages. Bien qu’il y ait beaucoup de cours pour enfants, il est aussi possible pour les adultes de s’inscrire. Les cours se donneront environ quatre soirs par semaine avec la possibilité d’une journée de fin de semaine. M. Paquet explique que l’entreprise s’ajustera à la demande encore une fois. Une activité porte ouverte se tiendra au dojo les 26 et 27 août prochain afin de permettre aux curieux de découvrir gratuitement les activités disponibles avant de s’inscrire. Une passion familiale Le Groupe Dojo d’arts martiaux est une entreprise familiale, dont les actionnaires sont Pierre-Olivier Paquet, son frère Anthony et son père Martin. Le premier dojo ouvert par le Groupe fut celui de Pintendre, depuis environ une dizaine ont ouvert leurs portes. La majorité des succursales sont des franchises, donc opérées par des particuliers, mais la demande était telle pour Montmagny que l’entreprise a choisi d’ouvrir et d’opérer ce dojo elle-même. Présentement, la plupart des dojos sont dans la région de Chaudière-Appalaches, mais le Groupe dojo d’arts martiaux a de nombreux projets d’expansion dans d’autres régions du Québec. Selon M. Paquet, l’entreprise souhaite ouvrir environ deux dojos par année selon les plans actuels.

Articles reliés