21 avril 2024

Un nouvel envol pour L’Oiselière

Julie Roy, Réjean et Richard Lemieux ont pris possession des hôtels L’Oiselière, Days Inn et Éconolodge il y a près d’un an. Ils dressent un bilan très positif des derniers mois avec une augmentation de la clientèle et des investissements d’environ 250 000 $ réalisés jusqu’à maintenant. Plusieurs travaux ont été réalisés dans les derniers mois par les entrepreneurs. Ils ont d’abord amélioré la connexion wifi, car il s’agissait de l’objet de plusieurs plaintes de la clientèle. À L’Oiselière, la section bar a été entièrement rénovée et un espace à aire ouverte près de celui-ci est disponible avec du mobilier neuf pour ceux qui souhaitent rencontrer des collègues ou encore jouer à des jeux dans un espace commun. Une section de chambres a été refaite à l’Éconolodge afin qu’elles aient un style plus moderne qui correspond mieux au reste de l’établissement. Selon les propriétaires, ces investissements représentent plus de 250 000 $. Les travaux devraient se poursuivre en 2023 alors que L’Oiselière verra plusieurs de ses chambres être refaites. Des chiffres encourageants Depuis leur arrivée, les nouveaux propriétaires remarquent une hausse de la clientèle. Pour 2022, ils ont reçu 50 000 clients de plus qu’en 2021. Ils s’attendent également à une bonne année 2023, car le taux d’occupation de janvier dépassait déjà les attentes. Mme Roy explique cette hausse en partie par le fait que les hôtels développent de plus en plus leurs efforts au niveau marketing. L’arrivée d’Olivier Lemieux au poste de directeurs des opérations a d’ailleurs permis à l’entreprise d’exposer davantage ses services sur les réseaux sociaux. Il est appuyé dans ses fonctions de Martin Dufour, copropriétaire d’Esker Nature : « L’Oiselière bénéficie déjà d’une belle notoriété dans la province. Maintenant nous ne voulons plus attendre que les gens viennent vers nous, nous voulons aller vers eux », affirme M. Dufour. Travailler ensemble Julie Roy mentionne l’intention qu’a son équipe de collaborer davantage avec les entreprises et services de la région. Récemment, un partenariat avec Éric Dorval de Maniac Moto/Maniac Branché a débuté. L’homme d’affaires a d’abord fait la création de deux cocktails aux couleurs de son entreprise qu’il est maintenant possible de commander directement au bar de l’hôtel. Il sera aussi possible de louer des vélos électriques sur place. Mme Roy et M. Dorval ont aussi exprimé leur intention de développer des parcours à vélo dans la région pour inciter les touristes à la visiter.

Ce genre de partenariat est ce que Mme Roy aimerait continuer dans les prochaines années. « Nous voulons collaborer avec les entreprises de la région […] Un partenariat local ça devrait être simple, on se connait, on se fait confiance, donc on se lance! » Mme Roy souhaite aussi mettre en valeur la programmation du 100e anniversaire de Riopelle de la Bibliothèque de Montmagny. Entre autres, un atelier spécial lors de la semaine de relâche sera offert à la clientèle sur le thème du célèbre peinte.

Articles reliés