24 mai 2024

La concentration golf s’en vient à Louis-Jacques-Casault

Après les concentrations de gymnastique et patinage artistique, l’École secondaire Louis-Jacques-Casault de Montmagny se prépare à offrir une concentration sportive pour les jeunes golfeurs. En effet, les responsables ont presque réussi à amasser les 150 000 $ nécessaires à l’installation de deux simulateurs de golf qui rendront la pratique de ce sport possible durant toute l’année.

Selon le directeur adjoint Vincent Poulin, la nouvelle concentration pourrait possiblement être offerte dès la prochaine rentrée scolaire. Il affirme que les activités pourraient empiéter légèrement sur le temps de classe des élèves, mais qu’elles auront majoritairement lieu durant l’heure du dîner ou après les cours.

Présentement, il est possible de pratiquer le golf avec l’École secondaire Louis-Jacques-Casault en tant qu’activité parascolaire. Toutefois, l’hiver les empêche de jouer pendant plusieurs mois de l’année scolaire. Afin d’avoir une concentration qui offre des activités à l’année, l’école secondaire souhaite se doter de deux simulateurs. Comme les infrastructures occupent beaucoup d’espace, un certain réaménagement sera nécessaire, mais un endroit a déjà été désigné.

Pendant que l’école se prépare à acquérir ses propres simulateurs, le président du Club de golf de Montmagny, Pierre Fréchette, accepte de prêter le sien aux jeunes alors qu’ils sont supervisés par un adulte. Les élèves présents lors de la visite du Journal dans le local du simulateur ont témoigné qu’ils croyaient que cette technologie aurait un impact sur leur progression dans ce sport, car il leur est maintenant possible de pratiquer l’hiver. En effet, cette technique évalue la rotation, la vitesse et la trajectoire de la balle afin de reproduire ce qui se passerait si le joueur était vraiment sur le terrain.

Il s’agit de la concentration qui aura demandé le plus gros montant à investir parmi celles qui sont offertes à l’École secondaire Louis-Jacques-Casault. Le directeur adjoint explique que pour la gymnastique et le patinage artistique, l’école est entrée en partenariat avec des organismes qui avaient déjà accès à des installations. Pour ce sport, elle devait acquérir de nouveaux équipements. Les entreprises privées et organismes de la région se seraient toutefois montrés généreux envers ce projet. L’école aurait aussi été guidée afin d’appliquer pour avoir droit à plusieurs programmes d’aide financière du gouvernement.

Un partenariat gagnant-gagnant

Le Club de golf de Montmagny est étroitement lié à ce projet. Pour cette organisation, cela représente une bonne occasion d’assurer une relève dans ce sport dans la région de Montmagny. En effet, certains élèves développeront peut-être une passion et un potentiel qu’ils choisiront de continuer à développer avec le Club, même après leurs études. Pour l’École secondaire, le partenariat donne accès aux terrains de golf durant la saison et aux entraineurs expérimentés qui pourront guider les jeunes et les enseignants.

De plus, le Club de golf de Montmagny a fait plusieurs démarches dans les derniers mois afin que des cours de golf puissent être donnés dans des écoles primaires de la région. Pour le moment, l’École St-Thomas et l’École St-Pie-X ont accepté d’adhérer au programme Premiers Élans qui est parrainé par Golf Canada et qui fournira aux enseignants le matériel nécessaire pour initier les jeunes à ce sport. L’École secondaire Louis-Jacques-Casault voit donc là une chance d’être prête à accueillir ces futurs élèves qui auront peut-être développé une passion pour le golf en leur offrant une concentration qui les stimulera à poursuivre leurs études et à le faire à Montmagny.

M. Poulin voit également l’ajout de ces simulateurs comme un plus pour l’école en général et non seulement pour les élèves qui participeront à la concentration. Ils pourront servir aux cours d’éducation physique, donnant une nouvelle option aux enseignants dans l’organisation d’activités.

$!Un élève inscrit au golf parascolaire pratique sur le simulateur de Pierre Fréchette, président du Club de golf de Montmagny.