Plus de 1 M$ pour le dôme amovible

Photo de Katy Desjardins
Par Katy Desjardins
Plus de 1 M$ pour le dôme amovible
Marc Laurin, maire de Montmagny, Marie-Eve Proulx, députée, Jean-Marc Jean, dg CSS Côte-du-Sud, Jocelyne Caron, préfet MRC Montmagny, Daniel Laprise, Maison Laprise et Bernard Pouliot, directeur école L-J-C, entourés de jeunes sportifs.

La députée Marie-Eve Proulx a dévoilé au nom de la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, un financement de 1 032 358, 04 $ pour la mise en place d’un dôme sur le terrain synthétique multisport Laprise situé près de l’école secondaire Louis-Jacques-Casault. Avec la majorité du financement déjà obtenu, le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud espère inaugurer le projet pour l’automne 2023.

Ce soutien financier du gouvernement du Québec provient du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur (PSISRSES). Le dôme amovible est l’un des quatre projets en Côte-du-Sud à recevoir une subvention de ce programme. La députée Marie-Eve Proulx et le directeur général du CSS Côte-du-Sud, Jean-Marc Jean, mentionnent qu’un très grand nombre de projets ont été déposés au Québec et que d’avoir été sélectionné montre que le projet de dôme est complet et bien piloté. En effet, 68 % des demandes faites dans le PSISRES ont dû être refusées. « C’est un projet qui s’est réalisé rapidement, mais qui a su mobiliser beaucoup de monde. Il est important pour la région, car maintenant nos jeunes pourront pratiquer leur sport plus longtemps », affirme Mme Proulx.

L’aide financière du gouvernement s’ajoute aux 200 000 $ qu’avait promis Maison Laprise afin de donner son nom à l’infrastructure. Selon M. Jean, il manque environ 500 000 $ pour la réalisation de ce projet. Il ajoute toutefois que plusieurs autres demandes de financement ont été déposées dans divers programmes et que la Ville de Montmagny participera également au niveau financier. Il ne craint donc plus que le dôme ne se concrétise pas en raison d’un manque de financement. « C’est une excellente nouvelle pour l’ensemble des élèves du Centre de services scolaire. Sa capacité et sa disponibilité pourront bénéficier aussi aux élèves du primaire, mais également à tous les élèves des régions de L’Islet et de Bellechasse », mentionne M. Jean.

M. Jean souhaite que le nouveau dôme amovible soit inauguré à l’automne 2023. Il ajoute que le CSS Côte-du-Sud travaillera sur la possibilité de nouveaux programmes sportifs afin que les jeunes profitent au maximum de la nouvelle infrastructure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires