« Je n’ai aucune idée quand et comment la saison de l’Everest va s’amorcer… »   – Simon Olivier

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
« Je n’ai aucune idée quand et comment la saison de l’Everest va s’amorcer… »   – Simon Olivier
Louis-Daniel Miville

Dans le monde du hockey, le mois de juin représente la période de l’année pour effectuer le repêchage afin d’obtenir les droits sur les espoirs que l’on compte ajouter à son alignement. Pour l’Everest de la Côte-du-Sud, de la Ligue junior AAA du Québec (LJAAAQ), il devient difficile de planifier le tout car les dépisteurs n’ont pu profiter du printemps pour évaluer la situation en raison de la COVID-19 qui a mis fin à toutes les ligues.

Occupant la double fonction d’entraîneur de directeur des opérations hockey, Simon Olivier avoue bien candidement faire fi de la situation et agir comme si de rien n’était : « De toute façon, on ne sait absolument rien. Je n’ai aucune idée quand et comment la saison prochaine va s’amorcer. Je sais seulement qu’il y a différents scénarios… mais je n’en connais aucun ».

Louis-Daniel Miville jouera en Beauce

Aussi, il a appris qu’il perdait les services de Louis-Daniel Miville, un ailier de caractère originaire de Saint-Pamphile issu des Alliés midget BB, dont les services ont été retenus par l’équipe d’expansion du Collège de Saint-Georges-de-Beauce. « Je ne suis pas surpris. Cette organisation l’aimait beaucoup, comme nous d’ailleurs. Mais dans ce business, il faut mettre les sentiments et les émotions de côté et prendre les décisions en fonction de l’équipe », a d’abord lancé le DG. Puis il renchérit : « Je crois que c’est une belle opportunité pour lui de s’épanouir de façon différente. J’ai personnellement vécu ce genre de situation dans ma carrière, lancer une organisation de l’expansion. Ma confiance en moi a changé et cela a été pour le mieux. Louis-Daniel a été loyal avec l’Everest et il était très apprécié dans le vestiaire. Je crois qu’il aura plus de responsabilités avec son nouveau club ».

Les 20 ans

Déjà quatre casiers de joueurs de 20 ans sur cinq sont remplis pour la saison 2020-2021 en considérant le gardien Xavier Bolduc et les arrières Xavier Parenteau, Vincent Drolet et Charles Hébert. Avec Thomas Ferland et Anthony Côté, il resterait de la place pour deux défenseurs de 17 ans, à moins qu’un échange soit conclu d’ici la fête du travail.

En attaque, le noyau dur se composera notamment de William Dumont, Tristan Fortin, Jacob Lavallée, Adam Veilleux et Mathis Chouinard. D’autres éléments se grefferont à ce noyau mais M. Olivier évite de s’aventurer sur ce terrain avant la tenue du repêchage, à la mi-juin, un exercice qui se fera de façon virtuelle.

« Nous avons travaillé fort au cours des deux premières années pour nous bâtir une bonne réputation, tant sur le plan hockey qu’administratif. Nous sommes aujourd’hui parmi les meilleurs en ayant permis à six joueurs déjà de notre organisation de disputer des match au sein d’une équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le mot se passe que nous développons nos joueurs, c’est une belle fierté. À cet égard, mentionnons les noms de Yan-Cédric Gaudreault (Acadie-Bathurst) et Xavier Labrecque (Chicoutimi) en 2019, Xavier Bolduc (Val-d’Or), Olivier Pouliot (Victoriaville), de même que Tristan Fortin (Chicoutimi) et Jonathan Labrie (Rimouski) en 2020. Dans le cas de Labrie, sa mise en nomination comme recrue de l’année démontre le chemin parcouru au cours de la dernière année. Il aura la chance de prouver son talent aux dirigeants de l’Océanic en août prochain. Labrie a aussi remporté la bourse Trévi de 1 000 $ pour le titre de joueur-étudiant de l’année scolaire 2019-2020, en plus d’une nomination pour le trophée Axxion décerné pour le coup de coeur de l’année.

Des carrières

Après le capitaine Alexandre Gagnon, qui a déniché un poste avec les Red Men de l’Université McGill de Montréal en vue de l’automne prochain, le journal a appris que le robuste défenseur Gabriel Blouin évoluera au sein de la troisième division de la NCAA, à l’Université de Trine, en Indiana, au cours de la prochaine saison.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de