21 avril 2024

Une éclipse solaire historique

L’est du Québec aura droit à un phénomène plutôt rare dans l’après-midi du
8 avril prochain alors que la Lune sera directement alignée avec le Soleil, créant ainsi une éclipse solaire totale. Bien que la région de Montmagny-L’Islet ne soit pas dans le corridor qui permettrait d’apercevoir l’éclipse totale, elle est située à un endroit où le Soleil sera caché à 98 %.

Denis Martel de la Corporation entre Ciel et Marée nous informe que l’éclipse solaire se produira entre 14 h 19 et 16 h 38. Dans la région, le moment où le soleil sera caché au maximum par la lune sera à 15 h 31.

Selon l’Agence spatiale canadienne, une éclipse solaire totale est un phénomène que peu auront la chance de voir plusieurs fois dans leur vie. En effet, la dernière fois que cela a pu être observé au Québec remonte à 1972 et la prochaine, selon les prédictions, se produira en 2106, soit dans plus de 80 ans.

L’observer de manière sécuritaire

Bien qu’il puisse être tentant de lever les yeux vers le Soleil lors de l’éclipse, l’Agence spatiale canadienne soutient qu’il peut être très dangereux de le faire sans avoir la protection adéquate. En effet, même si une partie des rayons provenant du Soleil est bloquée par la Lune, une quantité suffisante pour avoir des effets néfastes sur la vision atteindra la Terre. Il ne faut donc pas observer directement l’éclipse, mais il est possible de se munir de dispositifs qui permettent de le faire.

Plusieurs types de lunettes et d’appareils sont présentement en vente un peu partout en ligne afin de permettre d’observer le phénomène rare. L’ASC met les gens en garde à propos des dispositifs qui n’ont pas de filtres solaires homologués. Il n’est pas garanti qu’ils offriront une protection suffisante pour l’observation d’une éclipse. Il est aussi déconseillé d’utiliser une paire de lunettes de soleil normale, car la protection n’est pas non plus assez forte.

La Corporation entre Ciel et Marée offre une possibilité d’observation sécuritaire grâce à ses télescopes spéciaux à son local de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud. Il sera possible de s’y rendre entre 14 h et 16 h 45. En cas de nuage, l’organisme propose aux gens de venir tout de même à sa rencontre afin de suivre l’éclipse en ligne avec les animateurs.

Pour ceux qui cherchent toujours une façon d’observer le phénomène, l’ASC propose la construction d’une boite d’observation qu’il est possible de fabriquer avec des objets que la plupart ont déjà à la maison. Toutes les instructions se retrouvent sur le site web de l’ASC.

Les écoles ouvertes

Plusieurs écoles au Québec ont annoncé qu’elles seraient fermées toute la journée ou encore seulement l’après-midi le 8 avril prochain. La préoccupation principale de ces établissements et de plusieurs parents est que les enfants regardent directement l’éclipse alors que le point culminant de celle-ci sera en fin d’après-midi, soit lorsque les élèves retourneront à la maison.

Le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud a annoncé que les écoles de la région resteraient ouvertes pendant ce phénomène particulier. Pour les écoles primaires, le transport scolaire sera suspendu en fin de journée. Il sera alors possible pour les parents ou adultes responsables de venir chercher l’enfant à la fin des classes. Les jeunes qui quittent leur établissement à pied pourront le faire à partir de 16 h 30 afin de s’assurer qu’ils sont supervisés jusqu’à la fin de l’éclipse. Certains établissements scolaires fourniront des lunettes d’observation aux élèves. Le transport scolaire pour les écoles secondaires fonctionnera selon l’horaire habituel.

Articles reliés