Une fiche de .500 pour L’Everest

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
Une fiche de .500 pour L’Everest
Adam Veilleux a disputé son dernier match en saison avec l’Everest. Reviendra-t-il lors des séries?

Après une victoire de 5-3 obtenu à l’arraché contre les Braves de Valleyfield devant 305 spectateurs à l’aréna vendredi dernier, l’Everest de la Côte-du-Sud s’est incliné 8-4 le lendemain, contre les Condors du Cégep de St-Georges-de-Beauce.

Ainsi, après trois week-ends d’activités dans la Ligue junior AAA du Québec, une tangente ressort alors que les trois équipes que l’on retrouve au premier rang de leur division respective semblent se diriger allègrement vers le titre de la saison régulière. Les Condors, dans la division de l’Everest, de même que les Panthères de St-Jérôme et le Collège français de Longueuil possèdent les meilleures équipes du plateau. Pour la suite, on retrouve un peloton de huit clubs qui s’échangeront les victoires au cours des prochaines.

Pour l’équipe de Montmagny, le défenseur Charles-Antoine Élément surprend depuis le début des hostilités. L’entraîneur Steve Cantin y est d’ailleurs allé de ce commentaire : « Après un début de saison où c’était un peu difficile, Charles-Antoine s’est grandement ajusté. Je le regardais cette semaine et c’est tout un joueur de hockey. Dans les pratiques, c’est l’un des premiers sur la glace. Si on ne le débarque pas, il ne sort pas. Il a ajusté son jeu et c’est notre général à la ligne bleue. Il ne donne presque plus de revirements gratuits et ça ne l’empêche pas d’accumuler des points. »

En ajoutant cinq points en deux matchs, il occupe le premier rang des pointeurs de l’Everest, avec 5 buts et 10 aides en sept matchs. Il se situe au 15e rang dans le circuit, suivi de ses coéquipiers Jacob Lavallée (3-12-15) et Tommy Cormier (5-9-14), aux 16e et 17e échelons.

Peu convaincant

Pour revenir aux matchs, l’Everest n’avait rien démontré de bien convaincant après deux périodes contre Valleyfield, tirant de l’arrière 3-1. Mais une poussée de quatre filets consécutifs a mené au gain de 5-3. Le jeu démontré par l’équipe inquiète l’entraîneur-chef Steve Cantin: « Honnêtement, ce n’est pas un match que j’ai aimé. Je suis content de récolter les deux points, mais j’ai des inquiétudes de la façon dont certains joueurs se comportent dans des aspects qu’on a travaillés. Ça me donne l’impression qu’ils ont regardé le classement et ils se sont permis des choses ».

Ce match a aussi marqué la fin de l’aventure d’Adam Veilleux avec l’équipe. Le joueur de 20 ans a annoncé au cours de la semaine qu’il souhaitait se consacrer à ses études et à sa profession. Il endossait le chandail de capitaine.  L’organisation a souligné qu’elle le supporte entièrement dans son choix. Veilleux se démarquait par sa hargne et sa combattivité, des qualités qui vont manquer à l’Everest.

Les Condors

Avec quatre buts dans les 11 premières minutes, les Condors ont laissé bien peu de place au suspense samedi. L’Everest s’est rapproché à un but en 2e période mais une pénalité à Tristan Laflamme a permis d’ouvrir les valves des Beaucerons qui n’ont jamais été inquiétés par la suite.

Jordan Lambert, qui avait cédé à trois reprises sur 29 lancers vendredi, a accordé huit sur buts sur 37 lancers, le même nombre de tirs que l’Everest a dirigé sur la cage adverse.

Calendrier

La prochaine joute à domicile de l’Everest se jouera le dimanche 17 octobre à 14 h avec la visite de Princeville. D’ici là, des voyages sont prévus à Terrebonne et Saint-Jérôme, les 8 et 10 octobre. Un gros défi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires