Week-end parfait pour l’Everest

Photo de Eric Maltais
Par Eric Maltais
Week-end parfait pour l’Everest
Un bon week-end pour Charles Hébert, de Cap-St-Ignace (Photo: Facebook Everest)

Avant de prendre la route pour une période de trois semaines, l’Everest de la Côte-du-Sud a fait plaisir à ses partisans en signant une 2e victoire en deux jours à l’aréna de Montmagny, un gain facile de 7 -2 contre les Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon, une formation avec un alignement considérablement modifié depuis la date limite des transactions le 10 janvier.

Le défenseur Charles Hébert, originaire de Cap-St-Ignace, a profité de ce festival offensif pour inscrire ses deux premiers buts de la campagne, tout en étant solide défensivement, ce qui lui a valu l’étoile de la rencontre.

Des filets de Alexandre Fortier et le premier d’Hébert marqués en l’espace de 35 secondes à la 16e minute du premier vingt ont scié les jambes des visiteurs qui n’ont pas la suite jamais été dans le coup. Pour un 2e match en deux jours, Félix-Antoine Leblond a été solide devant la cage des siens, repoussant 29 des 31 lancers dirigés en sa direction. Son adjoint habituel, Xavier Bolduc, a passé le week-end en rappel en Abitibi, avec les Foreurs de Val-d’Or.

L’entraîneur Simon Olivier affichait  une belle satisfaction compte tenu qu’il n’alignait que 18 joueurs pour les deux rencontres du week-end. « Il est difficile d’avoir des joueurs affiliés du midget AAA et du junior AA à ce temps-ci de l’année », a-t-il avoué, fier de ses gars, disciplinés pour l’occasion. Cette fameuse discipline figurera d’ailleurs parmi les facettes importantes du jeu d’ici la fin de la saison. Les unités spéciales et les revirements en zone défensive joueront un rôle primordial contre les formations qui devancent l’Everest au classement, comme ce fut le cas contre le Collège français vendredi, un des bons matchs cet hiver.

Pour revenir à la dernière victoire, William Dumont (2-1), Maxime Charbonneau (1-2), David Gabriel-Côté et Alexandre Fortier ont été les marqueurs de l’Everest tandis que Zachary Maheu y allait d’une récolte de quatre aides. Ainsi, Dumont se retrouve au 2e rang des marqueurs de l’Everest avec 37 points depuis le début de la saison, une moyenne d’un point par match. Il est suivi par Vincent Éthier et Zachary Maheu, qui ont récolté 36 et 35 points respectivement.  Yan-Cédric Gaudreault, qui a quitté pour Acadie-Bathurst dans la LHJMQ, est en première place avec 39 points.

Classement serré

L’Everest a grimpé temporairement au 6e rang avec 39 points en 37 matchs, devant Chambly qui présente un total de 38 points en 34 sorties.  Valleyfield (35 en 34) et Montréal-Est (33 en 34) suivent au classement.

Valleyfield joue contre Montréal-Est aujourd’hui alors que Chambly visitera Valleyfield ce jeudi. Vendredi, la prochaine rencontre de l’Everest sera à Montréal-Est. Une fin de saison qui s’annonce palpitante pour la Côte-du-Sud qui, faut le préciser, est un club de l’expansion dans le circuit Jacques Laporte.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de