13 avril 2024

L’Everest en avait une mauvaise dans le corps…

L’Everest de la Côte-du-Sud a perdu un match important mercredi soir à Montmagny, s’inclinant 9-7 contre les Braves de Valleyfield, complétant même la rencontre en affichant une certaine frustration envers le travail inégal des officiels en service. D’ailleurs, après le 9e but des Braves marqué dans un filet désert, Christophe Chiasson a fait part de son mécontentement en félicitant les arbitres, frappant sur la glace avec son bâton, ce qui lui a valu une expulsion qui a entraîné une suspension de deux matchs. Même l’entraineur adjoint Bruno Guay, pourtant reconnu pour son calme, a glissé quelques répliques aux arbitres, ce qui lui a valu un laissez-passer pour un match dans les estrades! Chiasson manquera donc les deux prochains rendez-vous, vendredi alors que le VC de Laval visitera Montmagny et samedi, lorsque l’Everest rendra visite au Collège français de Longueuil. Les protégés de Simon Labrecque iront en plus jouer contre les Braves le lendemain, une séquence qui devient déterminante quant au positionnement du club au classement de la saison régulière. L’Everest jouera alors deux joutes sans son meilleur pointeur, Chiasson, qui occupe le 19e échelon du circuit avec 52 points, tandis que son second marqueur, Jacob Lavallée, se retrouve sur la liste des blessés depuis trois semaines. Les recrues devront prendre les bouchées doubles d’ici mercredi prochain, alors que l’Everest accueillera les Rangers de Montréal-Est, pour compléter une éreintante séquence de cinq rencontres en huit jours.

Au classement, l’Everest affiche 43 points, comme Valleyfield et Montréal-Est, mais bénéficie de matchs en main. Granby, qui a aussi perdu hier soir 4-2 contre Terrebonne, possède trois points d’avance au classement.
Désavantage coûteux Pour revenir à la rencontre, une série de punitions à la Côte-du-Sud en 2 e période a fait tourner le match à l’avantage des Braves. À égalité 2-2 après la première, Valleyfield a profité d’avantages numériques successifs pour prendre le contrôle du match 6-2. Les Braves ont d’ailleurs inscrit quatre filets avec l’avantage d’un homme. Les gardiens ont aussi déjà mieux performé. Jérémie Bégin a accordé cinq buts sur 29 tirs alors que Jonathan Labrie, en relève en troisième, en a accordé trois sur neuf lancers. Même avec l’avantage d’un homme en 3e, l’Everest a trouvé le moyen de concéder un but alors que les visiteurs jouaient en désavantage numérique, portant la marque 8-3. Ce filet a particulièrement fait mal, puisque les locaux ont remonté la marque jusqu’à 8-7. Nicholas Egan-Dionne a bien fait en attaque, réussissant un 2 e tour de chapeau cette semaine. Émile Côté (0-3) et Chiasson (0-4) ont aussi contribué en offensive, les autres filets appartenant à Charles-Antoine Élément, Jean-Christophe Coulombe, Alexis Côté et Zach Boulianne.