17 juin 2024

L’Everest lutte mais s’incline 4-0

À sa première sortie en match pré-saison, L’Everest de la Côte-du-Sud s’est incliné 4 à 0 face au Collège Français de Longueuil, vendredi soir, à l’aréna de Montmagny, devant une foule de 200 spectateurs. Jealan Manzi a mis le match hors de la portée des locaux en inscrivant les trois premiers buts des siens au cours des deux premières périodes, ses trois réussites ayant déjoué Félix-Antoine Leblond, un vétéran gardien de but de 20 ans originaire de La Pocatière. Sébastien Bertrand est venu en relève à la mi-rencontre, cédant une fois contre Louis-Philippe Fortin, à la suite d’une belle exécution à trois du Collège Français, alors en avantage numérique. Longueuil a inscrit trois buts dans cette situation tout en étant parfait en désavantage d'un homme. À cet égard, l'Everest devra bénéficier de ces prochains entrainements pour polir cette facette de leur jeu. La rencontre a été disputée à vive allure, présentant du jeu décousu par moment, comme c’est souvent le cas en rencontre préparatoire. Il faut préciser que les joueurs de Simon Olivier ont sauté sur la glace à seulement trois reprises, le camp ayant été retardé en raison de problème technique à la surface glacée. De plus, l’alignement de l’Everest était incomplet, la direction étant toujours dans l’attente du retour de plusieurs joueurs, dont Zachary Riel et Xavier Labrecque. Xavier Dumont était de retour mais n’a pas joué compte tenu qu’il soigne une blessure. L’alignement comptait 18 joueurs au total.

La prochaine rencontre sera le 2 septembre à 19h30 alors que le Titan de Princeville sera le visiteur.
"L'effort était là. Tous les joueurs ont donné ce qu'ils pouvaient et je suis très satisfait dans l'ensemble. On travaille fort, je dirais d'arrache-pied pour mettre une équipe complète de travailleurs acharnés et je suis confiant qu'on va y arriver", a lancé l'entraîneur, tout en précisant qu'il affrontait les champions de la dernière saison, donc une belle machine de hockey. Cependant, ce dernier n'a pas caché qu'il était très déçu de l'attitude d'autres joueurs que l'Everest a repêché ce printemps et qui ne se sont pas présentés au camp il y a une semaine. "À chacune des trois étapes du repêchage, nous avions pris nos informations et jamais ceux-ci n'ont indiqué qu'ils ne viendraient pas. Il y en a même un qui nous avait mentionné qu'il était content, qu'il se rapprochait de chez lui et qu'il s'inscrirait au Cégep de Montmagny. On n'est même plus capable d'avoir un contact avec lui", ajoute-t-il. L'Everest mise maintenant sur le retour de certains éléments en provenance des camps de la Ligue de hockey junior majeur du Québec,  qui doit finaliser ses formations d'ici lundi 10 h. Par la suite, M. Olivier aura jusqu'au 30 août pour effectuer des transactions, soit jeudi prochain, afin de finaliser son alignement.