24 juin 2024

L’Everest toujours parfait

L’Everest de la Côte-du-Sud a-t-il l’intention d’imiter le parcours qu’ont eu les Knights de Las Vegas à leur première saison d’existence dans la Ligue nationale de hockey? Toujours est-il que les joueurs de l’entraîneur Simon Olivier affiche toujours une fiche parfaite après trois sorties à la suite des deux gains signés le week-end dernier, d’abord en triomphant par la marque de 6 à 1 à la première partie locale de leur histoire contre Montréal-Nord, puis en surprenant les Braves de Valleyfield 4-3, en tirs de barrage dimanche. Au classement général, L’Everest se retrouve en 2e position avec trois victoires, ex-aequo avec le Titan de Princeville, alors que l’Inouk de Granby a savouré quatre gains en autant de sorties. Granby présente la meilleure défensive du circuit Jacques Laporte alors que Princeville affiche la meilleure attaque. Mais l’arrivée imprévue de Yan-Cédric Gaudreault, un agent libre de 18 ans originaire de Clermont, appartenant à l’Armada de Blainville-Boisbriand, et de l’Américain David Vaysberg un ailier gauche de 18 ans appartenant aux Cataractes de Shawinigan, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a ajouté du talent en attaque à l’Everest, l’offensive reposant alors sur les Xavier Labrecque, William Dumont et Olivier Lefebvre.

Le prochain match à domicile se jouera ce vendredi à 19h30 alors que l’Everest recevra le Lac-St-Louis, toujours en quête d’un premier gain cette saison.
1er gain L'Everest avait fait plaisir à ses 852 partisans alors que 11 joueurs ont obtenu un point dans un gain convaincant de 6 à 1 contre l'Arctic de Montréal-Nord, en match d'ouverture, vendredi soir à l'Aréna de Montmagny. Mathieu Ferland, avec trois aides, Yan-Cédric Gaudreault (1-1), Alexandre Fortier (1-1) et Olivier Lefebvre (1-1) ont gonflé leurs statistiques personnelles. Pendant ce temps, Félix-Antoine Leblanc, un gardien originaire de La Pocatière, bloquait 20 des 21 rondelles lancées en sa direction. Un travail d'équipe constant a été déployé par les hommes de Simon Olivier pour mener à ce gain facile. Puis dimanche à leur 2e sortie à l’étranger, l’Everest a surpris Valleyfield grâce à des buts de William Dumont et Xavier Labrecque en fusillade alors que le gardien Xavier Bolduc, à sa première sortie de la saison, accordait un seul but sur quatre tirs. Bolduc a mérité l’étoile du match, bloquant 35 des 38 lancers dirigés vers lui en temps régulier. Dans les filets, l’Everest est bien servi. Après deux sorties, Félix-Antoine Leblond a signé deux victoires et occupe la 2e position quant à la moyenne de buts accordés par match (2.00) et le pourcentage d’efficacité (.931), derrière Marc-Antoine Dufour, de Granby.