23 février 2024

Samuel Blais retourne à Saint-Louis

L’allier magnymontois Samuel Blais, qui s’alignait depuis deux ans avec les Rangers de New York, complétera sa saison avec les Blues de Saint-Louis, la formation avec laquelle il a remporté la Coupe Stanley avant la pandémie. Le hockeyeur originaire de la région a quitté les Rangers de New York dans une transaction qui impliquait aussi un choix conditionnel de première ronde en 2023 (le plus bas des deux choix que possède New York), un choix conditionnel de quatrième ronde en 2024 (celui-ci pourrait devenir un choix de troisième ronde si les Rangers sont des éliminatoires), et l'espoir Hunter Skinner. Tarasenko, le joueur vedette recherché qui deviendra agent libre cet été, représente l’élément clé de ce mouvement de personnel. Il est accompagné du défenseur Niko Mikkola. Le directeur général des Rangers, Chris Drury, négociait aussi pour obtenir les droits de Timo Meir, des Sharks de San Jose, ou Patrick Kane, des Black Hawks de Chicago, mais selon le réseau RDS, le prix était trop élevé pour justifier une telle transaction, d’où la conclusion du pacte avec Saint-Louis. Pour revenir à Blais, âgé de 26 ans, il a été repêché par Saint Louis en 2014. « Il a fait partie de l'échange complété en 2021 alors que les Rangers envoyaient Pavel Buchnevich aux Blues. Le joueur d'avant québécois a pris part à 40 matchs cette saison, obtenant cinq points », selon RDS. Selon nos sources, Blais adorait évoluer dans la région du Missouri. Sa conjointe vient d’ailleurs de ce secteur. Son défi est de finir l’année en force afin de paver la voie à la négociation d’un prochain contrat.